Les meilleurs beat’em up rétro

Après mon exploration quasi-exhaustive des jeux de combat rétro, je vous livre ma petite sélection.

Les “3D”

Comme Double Dragon ou Final Fight, ils sont caractérisés par des déplacements sur trois dimensions et généralement des coups multiples, combos et souvent des coups spéciaux. Le genre se focalise généralement sur les déplacements et le “crowd control” : réussir à gérer les groupes d’ennemis pour ne pas se faire encercler.

Les classiques

Ceux que connaissent et apprécient tous les amateurs du genre, les valeurs sûres.

  • Double Dragon 1 & 2 (arcade, 1987-1988)
  • Final Fight (arcade, 1989)
  • River City Ransom (NES, 1989)
  • Teenage Mutant Ninja Turtles (arcade, 1989)
  • Golden Axe (Mega Drive, 1989)
  • Teenage Mutant Ninja Turtles – Turtles In Time (arcade/SNES, 1991-1992)
  • Streets of Rage (Mega Drive, 1991)
  • Golden Axe 2 (Mega Drive, 1991)
  • Astérix (arcade, 1992)
  • The Punisher (arcade, 1993)
  • Cadillacs & Dinosaurs (arcade, 1993)
  • Dungeons & Dragons Tower of Doom (arcade, 1993)
  • Streets of Rage 2 (Mega Drive, 1993)
  • Final Fight 2 (SNES, 1993)
  • Armored Warriors (arcade, 1994)
  • Alien vs Predator (arcade, 1994)
  • Final Fight 3 (SNES, 1995)
  • Die Hard Arcade (arcade, 1996)

Les alternatives

Vous connaissez Final Fight et consorts par coeur, et vous voulez changer un peu ? J’ai ce qu’il vous faut. Ils ne sont pas toujours aussi bons que leurs modèles, mais ne sont pas mauvais, et ont souvent des aspects originaux.

  • Skull & Crossbones (arcade, 1989)
  • Alien Storm (arcade, 1990)
  • The Combatribes (arcade, 1990)
  • Captain Commando (arcade, 1991)
  • Knights of the Round (arcade, 1991)
  • Vendetta (arcade, 1991)
  • Warriors of Fate (arcade, 1992)
  • Super Double Dragon (SNES, 1992)
  • Golden Axe The Revenge of Death Adder (arcade, 1992)
  • Hook (arcade, 1992)
  • Undercover Cops (arcade, 1992)
  • Big Fight (arcade, 1992)
  • Legionnaire (arcade, 1992)
  • Silent Dragon (arcade, 1992)
  • Mutation Nation (arcade, 1992)
  • Guardians of the ‘Hood (arcade, 1992)
  • Riding Fight (arcade, 1992)
  • Night Slashers (arcade, 1993)
  • Shadow Force (arcade, 1993)
  • Zero Team (arcade, 1993)
  • Splatterhouse 3 (Mega Drive, 1993)
  • Ninja Baseball Bat Man (arcade, 1993)
  • Metamorphic Forces (arcade, 1993)
  • Knuckle Bash (arcade, 1993)
  • The Peace Keepers (SNES, 1993)
  • The Pirates of Dark Water (SNES, 1994)
  • Denjin Makai (arcade, 1994)
  • Light Bringer (arcade, 1994)
  • Guardians / Denjin Makai 2 (arcade, 1995)
  • Pretty Soldier Sailor Moon (arcade, 1995)
  • Iron Commando: Kōtetsu no Senshi (SNES, 1995)
  • Guardians / Denjin Makai II (arcade, 1995)
  • Pretty Soldier: Sailor Moon (arcade, 1995)

Les linéaires

Caractérisé par des déplacements sur un plan 2D, très proche du jeu de plateforme mais souvent totalement plat, et des ennemis qui meurent généralement en un seul coup, c’est un genre que je n’aime pas beaucoup car je le trouve beaucoup trop basique. Il a cependant ses amateurs ; je liste ici les plus classiques, et ceux que je déteste le moins.

  • Kung Fu Master (arcade, 1984)
  • My Hero (arcade, 1985)
  • Vigilante (arcade, 1988)
  • Splatterhouse (arcade, 1988)
  • Bad Dudes vs Dragonninja (arcade, 1988)
  • Crude Buster / Two Crude Dudes (arcade, 1990)
  • Splatterhouse 2 (Mega Drive, 1992)
  • Ultimate Fighter (SNES, 1992)
  • Top Hunter: Roddy & Cathy (arcade, 1994)
  • The Ninja Warriors Again (SNES, 1994)
  • Gun Master (arcade, 1994)
  • Mad Stalker: Full Metal Force (Mega Drive / PC Engine CD, 1994)
  • Comix Zone (Mega Drive, 1995)
  • Kōryū no Mimi (SNES, 1995)