Mini machines rétro

Toutes les machines rétro à acheter “clé en main”, soit qui permettent de jouer à des vieux jeux sur support original (cartouche ou CD), soit qui comprennent des jeux intégrés dont le vendeur a la licence, ou à la limite, de machines peu bidouillables sur lesquelles ont doit copier des roms.



Les consoles et machines officielles

Atari

A noter : Atari est depuis longtemps dans une sorte d’enfer des licences. Suite au crash des jeux vidéos dans les années 80, l’entité s’est divisée et les droits ont été revendus à droite et à gauche : la distribution de jeux, le hardware et l’arcade (j’en oublie) sont détenus par des sociétés différentes.
Atari subit aussi le vieillissement de ses grands succès : les jeux Atari 2600 ont généralement beaucoup moins bien vieilli que les jeux de l’époque NES, et sont plutôt considérés comme des curiosités historiques que des bons jeux à vraiment jouer.

Tout comme Sega, Atari propose depuis longtemps des consoles rétro et mini bornes d’arcade, créées par divers fabricants (AT Games, Blaze…), notamment l’Atari Flashback, l’Atari Joystick Plug n Play, la Atari Retro Handheld, et diverses mini-bornes d’arcade.
Tout comme chez Sega, ces machines sont généralement de bien piètre qualité, à tous les niveaux, et sont généralement déconseillées.

Atari Flashback

L’Atari VCS est un projet crowdfundé pour créer une machine moderne avec le logo Atari dessus. C’est a priori un bête PC sous Linux, avec un processeur AMD basse consommation et GPU associé, similaires à ce qu’on trouve sur Xbox One et PS4. Ils proposeront un système d’achats de jeux “classiques” et la machine devrait être “ouverte” et modifiable comme n’importe quel PC.
On ne sait pas grand-chose d’autre, le projet est déjà très en retard, les specs ont déjà changé plusieurs fois et ne sont toujours pas définitives, mais au pire, ça fera peut-être un joli mini-PC à mettre sous la TV pour regarder Netflix (si jamais ça sort un jour).
Site : https://atarivcs.com/

Atari VCS

Capcom

Arrivant durant la “seconde vague” des mini-machines rétro, Capcom sort le Capcom Home Arcade, un stick arcade premium : “pleine taille” pour 2 joueurs, avec des sticks et des boutons Sanwa (donc de bonne qualité), une sélection de jeux d’arcade petite mais qui ratisse large, mais un design absolument ridicule, et un prix très élevé.
Site : http://www.capcomhomearcade.com/

Capcom Home Arcade

Au vu du succès (relatif) de la NeoGeo Mini, ils sortent une borne similaire : la Retro Station, en forme d’une tête de Mega Man aux couleurs de Capcom ? Quelle idée ? Avec 4 jeux Mega Man et 4 versions de Street Fighter 2 ? C’est… étrange.
Site : http://www.retrostationarcade.com/

Capcom Retro Station

Commodore

S’engouffrant dans la brèche des mini-machines, un Commodore 64 Mini est proposé avec une sélection un peu aléatoire de jeux qui ont généralement assez mal vieilli, et une qualité de fabrication encore une fois assez moyenne.
Site : http://thec64mini.com/

C64 Mini

Intellivision

Les propriétaires des droits de la marque (qui n’ont plus rien à voir avec les propriétaire de l’époque) créent l’Intellivision Amico : une console moderne, peu puissante, pas trop chère (entre 150 et 200$), destinée à la famille (avec capteurs de mouvement à la Wii) et aux enfants (que des jeux PEGI 10 ou moins, 10$ max, pas de DLC, pas de microtransactions). Que fait cette console “moderne” dans ce topic ? Le catalogue devrait être composé principalement de vieilles gloires et de jeux “néorétro” inspirés des hits d’antan. Et si j’en parle pas ici, qui le fera ?
Site : https://www.intellivisionentertainment.com/

Intellivision Amico

NEC

Les droits de la PC Engine se sont baladés et appartiennent aujourd’hui à Konami, qui, un peu à la bourre, se lancent eux aussi dans le business des mini-consoles avec la PC Engine Mini. Trois versions sont disponibles (JP, US, EU), avec une bonne sélection de jeux qui sont, de manière très surprenante, tous disponibles sur toutes les versions (à l’exception de quelques-uns). Vous pourrez donc jouer à Snatcher et Dracula X sur la version EU… mais en Japonais.
Site : https://www.konami.com/games/pcemini/gate

CoreGrafx Mini

NEC fabriquait aussi un PC 8 bits, le PC-8001, et HAL (créateurs de Kirby) vont en produire une recréation au 1/4e, avec 15 jeux mais surtout la possibilité de programmer en BASIC, et la possibilité (officielle) de rajouter des titres.
Site : https://www.pcmini.jp/

PC8001 Mini

Nintendo

La NES Mini est la console qui a lancé la mode actuelle des consoles “mini” officielles. Ce n’était pas la première, mais avec une fabrication de bonne qualité, une émulation de bonne facture et une bonne sélection de jeux pour un prix honnête, tout était présent pour réussir.
Site : https://www.nintendo.fr/Divers/Nintendo-Classic-Mini-Nintendo-Entertainment-System/Nintendo-Classic-Mini-Nintendo-Entertainment-System-1124287.html

NES Mini

La SNES Mini était la suite logique, avec moins de jeux et plus chère, mais une 2e manette de base, et toujours la même qualité générale.
Site : https://www.nintendo.fr/Divers/Nintendo-Classic-Mini-Super-Nintendo-Entertainment-System/Nintendo-Classic-Mini-Super-Nintendo-Entertainment-System-1238330.html

SNES Mini

SEGA

Sega propose depuis longtemps des consoles créées par AT Games : Mega Drive Classic ou Flashback, Mega Drive Ultimate Portable… Elles sont généralement mal finies, avec une émulation à la ramasse, une interface merdique, et remplies de jeux moisis pour faire grimper artificiellement le chiffre affiché sur la boîte. Bref, de la daube, à éviter.

Megadrive Flashback

Pour les 30 ans de la Megadrive aux US, Sega s’est décidé à (enfin) faire les choses bien, et crée une Mega Drive Mini, avec une approche similaire à Nintendo : bonne qualité, bons jeux, bonne émulation (par M2, des spécialistes du genre).
Site : http://megadrivemini.sega.com/

Megadrive Mini

Sega a également créé une Game Gear Mini, un produit absurde, disponible en 4 coloris, avec 4 jeux inclus à chaque fois, à 50$ l’unité.

Game Gear Mini

Sega étant également très présents dans l’arcade, ils sortent une Astro City Mini similaire à la NeoGeo Mini.
Site : https://sega.jp/astrocitymini/

Astro City Mini

Sharp

Producteur de PC 8 bits, HAL va produire une reproduction miniature de leur MZ-80, en même temps que le PC-8001 de NEC (cf plus haut), avec également le support du BASIC.
Site : https://www.pcmini.jp/

MZ80 Mini

Sinclair

Après la sortie du ZX Spectrum Vega, une recréation minimaliste de la machine par une société qui a obtenu les droits d’utilisation du nom, une campagne de financement participatif pour une Vega+, modèle similaire mais portable, est un tel échec (retards et embrouilles diverses) que les droits d’utilisation de la marque sont retirés au constructeur.

Spectrum Vega
Vega+

Une autre société commercialise le Recreated ZX Spectrum, cette fois une recréation “taille réelle” avec un clavier complet, mais dont la qualité laisse encore une fois à désirer.

Recreated ZX Spectrum

SNK

Toujours dans la veine ouverte par Nintendo, SNK a créé une NeoGeo Mini. Plutôt que de proposer une réplique de la console, c’est une mini borne d’arcade (modèle Japonais), avec un petit écran intégré, mais qu’on peut quand-même brancher sur la télé. Sans atteindre l’attention aux détails de Nintendo, le produit est très correct, bien qu’un peu cher, mais la ludothèque très ciblée baston restreint fortement son public potentiel. La machine s’est néanmoins suffisamment vendue pour que SNK souhaite en faire de nouveaux modèles.
Site : https://www.snk-corp.co.jp/us/neogeomini/

NeoGeo Mini

Suite au succès de la NeoGeo Mini, SNK créer le NeoGeo Arcade Stick Pro, un stick arcade hybride qui peut soit servir de manette, soit de stick “standalone” avec jeux intégrés, tel le stick Capcom similaire, sur lequel on peut brancher des pads supplémentaires.
Site : https://www.snk-corp.co.jp/us/neogeoarcadestickpro/

SNK arcade stick

Sony

Suite au succès des consoles mini de Nintendo, Sony sort une Playstation Classic d’une qualité hardware correcte, mais avec une sélection de jeux douteuse, une émulation pourrie, et un prix élevé, l’échec a été assez violent.
Site : https://www.playstation.com/fr-fr/explore/playstation-classic/

Playstation Classic

Taito

Après l’Astro City Mini de Sega, c’est au tour de Taito de créer une reproduction de leur célèbre “candy cab” : la Taito Egret II Mini. Avec 40 jeux intégrés mais surtout un écran rotatif qui peut se mettre verticalement ! Et un contrôleur (externe) avec un spinner, qui permet de jouer à Arkanoid (et autres jeux similaires) dans de bonnes conditions. Un peu chère, mais ces fonctionnalités sont uniques.
Site : https://www.taito.co.jp/egret2mini

Egret 2 Mini

Arcade

Arcade1Up fabrique des bornes au format 3/4 (les trois quart de la taille originale, soit environ 1.20m de haut) avec entre 1 et 5 jeux sous licence à chaque fois, pour des prix entre 250 et 400$.

Arcade 1UP

MyArcadeGaming propose diverses micro-bornes (entre 15cm et 25cm de haut) pour (essayer de) jouer à divers jeux d’arcade sous licence, pour 35€ ou 100€ selon les tailles.

MyArcadeGaming

Numskull fabrique des bornes au quart (45cm de haut environ) avec une attention particulière à la fidélité de reproduction des originales (forme de la borne, déco sur les côtés, orientation de l’écran, type et position des contrôles…), mais du coup avec un seul jeu à chaque fois, pour environ 150 à 200€.

Numskull

Consoles non officielles

Qui utilisent de l’émulation pour faire tourner des jeux officiels, déjà inclus, ou à acheter soi-même, mais légalement.

Analogue

Créateurs de produits d’exception basés sur de l’émulation “hardware” à base de processeur FPGA (processeur programmable), ils proposent des clones de NES (Nt Mini), Super NES (Super Nt), et Megadrive (Mega Sg) à des prix (très) élevés, mais avec une excellente qualité. A noter que des hacks quasi-officiels sont disponibles pour charger n’importe quelle ROM.
Site : https://www.analogue.co/

Super NT

Polymega

Nouvelle venue dans le domaine des clones, la Polymega est un concept de console rétro “universelle”, avec une base sur laquelle viennent se brancher des lecteurs de cartouche pour chaque système. C’est une machine prometteuse, mais pas encore disponible.
Site : https://www.polymega.com/

Polymega

Retro Bit & Hyperkin

Ces deux fabricants, totalement différents, proposent des produits très similaires : des consoles avec de multiples emplacements pour cartouches qui permettent d’utiliser vos jeux originaux avec une sortie HDMI, mais avec du matériel de qualité imparfaite.
Le plus gros problème de ces deux fabricants est leur utilisation non autorisée de logiciels libres (Libretro), il vaut donc mieux les éviter (sans compter que la qualité est assez moyenne).

RetroBit

Evercade

Autre concept de console rétro “semi-officielle”, c’est une console portable/hybride de retrogaming (70€) avec des cartouches propriétaires chères (18€ pour 10 à 20 jeux), avec les classiques compilations Atari, Data East, etc, de la période Atari 2600 aux 16 bits.

Evercade

Autres

My Arcade Gaming fabriquent des consoles de qualité variable, avec jeux intégrés ou avec des slots de cartouches.


L’émulation non officielle

A voir aussi :

A noter : ce sont souvent des machines avec des firmwares officiels un peu nazes qu’il faut remplacer par des firmwares développés par la communauté pour en exploiter le potentiel. N’espérez pas avoir une machine “plug and play” et sans souci.

8BCraft (RaspiBoy, RetroStone)
Fabrique un boîtier dans lesquels vous ajoutez un Pi Zero (RaspiBoy), et un autre “tout compris” au format Game Boy (RetroStone).
Site : https://www.8bcraft.com/

https://i.imgur.com/dJoOr8Sb.jpg

BittBoy
Deux boîtiers sur la même base mais avec des formes différentes : BittBoy (verticale) et PocketGO (horizontale).
Site : https://www.bittboy.com/

https://i.imgur.com/gsXs8k0b.jpg

Clockwork Pi (Gameshell)
Une machine open source, destinée à être bricolée. Ils vendent la machine montée ou en pièces détachées.
Site : https://www.clockworkpi.com/

https://i.imgur.com/WIAgemCb.jpg

DigiRetro (DigiRetroBoy)
Une machine qui combine lecteur de cartouche GBA et émulateurs intégrés.
Site : https://digiretro.com/

https://i.imgur.com/7fxcirpb.jpg

GBZ Mods (1Up Pi Boy, Retro CM3)
Fabriquent diverses tailles de boîtiers dans lesquels ajouter des Pi soi-même, et une console compacte avec aussi un Pi, mais pré-intégré.
Site : https://www.gbzmods.com/

https://i.imgur.com/12ws0OXb.jpg

GPD (XD+, Win2)
Fabricant d’ordinateurs avant tout, ils font des ultra-micro-PC sous Windows ou Android avec pads et boutons intégrés.
Site : https://www.gpd.hk/

https://i.imgur.com/sDma426b.png

GPi Case
Un boîtier clone de Game Boy, dans lequel on insère un Raspberry Pi Zero pour pouvoir jouer. A noter l’existence d’un module GPi Mate qui permet d’utiliser un Compute Module 3, qui est un Pi 3 en forme de barrette d’extension, et donc bien plus puissant que le Zero : http://www.retrogamerestore.com/gpimate/
Site : http://retroflag.com/

https://i.imgur.com/9lKNVzmb.jpg

GWC Zero
Une console open source, qui est donc vendue sous de nombreuses marques ; certaines machines dans cette liste sont basées sur ces specs.
Site : http://www.gcw-zero.com/

https://i.imgur.com/vCJJUXib.png

LDK Game
Vend deux machines (format vertical ou horizontal) basées sur le même hardware (GCW Zero).
Site : https://ldkgame.com/

https://i.imgur.com/CgbgGp4b.jpg

Lyra
Nouveau venu dans un marché déjà bien fourni, c’est une console basée sur Raspberry Pi 3 (en version “compute module”).
Site : https://www.kickstarter.com/projects/creoqode/lyra-handheld-game-console/description

https://i.imgur.com/GqeBqDmb.jpg

MiSTer
Ce n’est pas une machine “clés en main”, mais c’est assez particulier pour que je veuille en parler : une machine open source qui fonctionne en émulation FPGA, que vous devez construire vous-même en achetant des morceaux ici et là.
Site : https://github.com/MiSTer-devel/Main_MiSTer/wiki

https://i.imgur.com/vbCkHBhb.jpg

Moqi I7s
Une console tournant sous Android, avec un look de PSP/Vita. Elle est très chère (plus de 350€) mais la qualité est au rendez-vous, le suivi est excellent, et le fait qu’elle tourne sous Android la rend très versatile, en plus d’être un véritable téléphone avec lequel on peut appeler.
Site : http://www.moqiphone.com/

https://i.imgur.com/gGsm3pNt.jpg

RS-97 Plus
Machine open source, et donc vendue sous de nombreuses marques et avec de nombreuses qualités.

https://i.imgur.com/vpOQT2yt.png

Retro Game 300/350 (RG 300, RG 350, GKD 350H…)
Des machines basées sur la GCW Zero (qui est, pour rappel, open source), avec diverses variantes plus ou moins puissantes.
Site : https://retrogame300.com/

https://i.imgur.com/x9FYNo6b.jpg