Severed

Severed est un RPG à la première personne, typé dungeon crawler où l’on avance cases par cases, mais avec des combats en temps réel.

La grande force de ce jeu c’est son atmosphère dérangeante et son histoire macabre. Vous incarnez une fille mutilée après l’attaque de monstres, qui veut récupérer les corps de sa famille pour leur offrir une sépulture décente.
Plus glauque, tu peux pas.

Le design grotesque des monstres et des rares PNJ participe à l’ambiance malsaine, et les mécaniques complètent le tout : on va découper des morceaux de monstres (bras, tentacules, yeux, etc) et les utiliser comme « ingrédients » pour débloquer des améliorations du personnage. Les boss laissent des objets ou armes, toujours à partir de leurs membres, qui permettent de débloquer des passages et d’avancer, à la manière d’un Metroid-like.

Les combats se font en temps réel et 100% en tactile. Des monstres apparaissent autour de soi ; on devra donc changer sans arrêt d’orientation pour les gérer. Ils chargent leurs attaques plus ou moins vite, et il faudra réussir à les prioriser pour les contrer, les bloquer et les éliminer. C’est un concept assez original, et qui marche très bien.

Le level design est intéressant, avec des « donjons » à plusieurs étages, des puzzles avec des « interrupteurs » et des passages secrets un peu partout. Le monde se fait globalement en ligne droite, il n’y a pas de grands espaces à explorer.

Le jeu est assez court, une dizaine d’heures suffisent pour le terminer « en ligne droite ».

Un RPG original, avec une ambiance extrêmement forte et tout aussi unique.