Star Hunter DX

Star Hunter DX est un shmup de type bullet hell à défilement horizontal, très classique avec une hitbox toute petite et un écran recouvert de tirs ennemis, qui créent des motifs très intéressants à naviguer.

Derrière son apparence SF générique malgré quelques pointes d’humour, il possède certaines subtilités de gameplay : on recharge les bombes en frôlant les tirs ennemis, et on a une jauge de « bullet time » qui se recharge en détruisant les ennemis normalement, qui permet ensuite de ralentir les ennemis et d’éliminer leurs tirs, et d’engranger un maximum de score. Cette combinaison donne un bon dynamisme au jeu, avec une recherche permanente des risques pour pouvoir continuer : n’espérez pas terminer le jeu sans utiliser toutes les subtilités du jeu à fond.

Mais c’est aussi un jeu réservé aux habitués du genre, car il n’est pas du tout accessible : il n’y a pas de bombe automatique lorsqu’on se fait toucher, et pas de continues infinis ; même le mode entraînement ne fournit pas des vies infinies ! Les trois premiers niveaux (sur cinq) sont très abordables, mais le quatrième est l’équivalent du niveau « Moai » de Gradius : après quelques essais, j’ai dû avouer ma défaite, je ne pense pas être capable de le franchir.

Star Hunter DX est un très bon shmup bullet hell horizontal, avec de bonnes idées et un gameplay intéressant, mais son manque total d’accessibilité le réserve aux aficionados du genre.