The Ramp

The Ramp est un jeu de skate minimaliste, dans le même esprit (mais dans un tout autre style) que Townscaper.

Le jeu ne propose pas d’objectif ni de mission, il n’y a rien à débloquer, pas de curseur de progression, de personnalisation, rien du tout, même pas de score : c’est uniquement une sorte de jouet, pour se faire plaisir et se détendre sur une musique chill. Seulement 4 zones sont disponibles : un half-pipe, une piscine, une sorte de bassin industriel, et une grande rampe coupée en deux. A l’exception de cette dernière, les autres sont très similaires, et diffèrent surtout par leur forme et les possibilités de figures.

Le gameplay est très facile d’accès, avec un personnage qui se recentre tout seul, et choses étonnante, sa trajectoire suit les courbes : il peut rouler à l’horizontale sur les parois, et même les sauts suivent les murs, ce qui fait qu’il est impossible de sauter d’une paroi à une autre, et paradoxalement, rend parfois difficile de prévoir où on va arriver. Un mode « hardcore » est disponible, qui retire l’alignement automatique lors de l’atterrissage, et réduit la tolérance à la réception, mais pas la physique irréaliste qui permet de rouler sur les murs : dommage.

The Ramp est un petit jeu simple et détente, mais très restreint. A réserver aux fans du sport, qui risquent cependant d’être déçus par la physique improbable.