Aller à la barre d’outils

Burly Men at Sea

Burly Men At Sea est un jeu d’aventure type point & click, simple voire simpliste, qui se joue principalement pour découvrir les divers embranchements de l’histoire.

Ce sont 3 frères, les “frères Barbe”, qui partent à l’aventure sur leur navire, et qui, en fonction de nos choix (qui affectent soit les personnages, soit l’environnement), vont rencontrer diverses choses.

L’histoire racontée est sympathique, mais sans plus. Avec une inspiration d’histoires classiques comme l’Iliade et l’Odyssée, ou Jonas et la Baleine, les événements sont parfois amusants, mais rarement réellement drôles. L’ambiance “détendue” est sympathique mais ne pousse pas à prendre ce qui se passe au sérieux ; ce n’est certes pas le but, mais avec une histoire ni très drôle, ni dramatique, on a du mal à s’attacher aux événements.

On va recommencer le parcours plusieurs fois, et chercher à prendre des décisions différentes à chaque fois. Les personnages rencontrés se souviennent de notre passage, et il y a assez de variations dans les dialogues pour que ça ne semble pas totalement répétitif. Cependant, les choix possibles ne sont pas illimités, et après 3 ou 4 parcours (qui durent moins de 10mn chacun), on a un peu le sentiment d’avoir fait le tour, même en sachant qu’il y a des chemins non explorés, on a l’impression d’avoir vu la plupart des embranchements.

Une fois un parcours terminé, le jeu nous donne un code, qui nous permet d’acheter (sur le site du jeu) un livre imprimé racontant l’histoire que l’on vient de vivre. C’est un concept original, mais les histoires ne sont probablement pas assez intéressantes pour donner l’envie d’avoir un rappel physique de nos aventures.

Graphiquement, le jeu est dans un style minimaliste épuré, qui me plaît à moi mais qui déplaira certainement à d’autres. Les musiques sont correctes sans être inoubliables, et la plupart des bruitages sont faits à la bouche, ce qui est parfois assez drôle.

Enfin, les contrôles ne sont pas du tout adaptés à la manette (joué sur Switch), et c’est bien plus pratique de jouer au tactile (et probablement à la souris). Il y a par ailleurs quelques légers bugs de déplacement, mais rien de bien méchant.

En bref, un jeu d’aventure à embranchements sympathique mais sans plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.