Aller à la barre d’outils

Diggerman

Diggerman est un jeu d’arcade, inspiré de Boulder Dash, mais en diagonale.

Le gameplay est très basique, vous ne pouvez aller qu’à gauche ou à droite, vers le bas évidemment. A vous de trouver un chemin qui vous évitera de vous faire écraser par les rochers que vous délogerez inévitablement.
La difficulté vient du temps qui est limité par la batterie de votre lumière, et qui vous empêchera de progresser très loin.
A chaque fois que votre batterie se vide, ou que vous vous faites écraser par un rocher, vous recommencez du début.

Votre mineur pourra récupérer de l’argent en creusant, et ramasser des trésors, qui permettront de gagner de l’argent sans rien faire, par exemple un terrain de basket que vous pouvez ouvrir au public contre un peu d’argent.
Avec l’argent récupéré, vous pourrez améliorer votre personnage, pour qu’il puisse descendre à chaque fois un peu plus loin.
Il y a par ailleurs des checkpoints un peu partout, avec des raccourcis qui permettent de sauter des niveaux, contre un peu d’argent à chaque fois.

Diggerman a un rythme frénétique, mais pas dans le bon sens du terme. La limite de temps étant extrêmement basse, on passe son temps à se précipiter à toute allure sans trop réfléchir.
Le gameplay est par conséquent extrêmement basique, limité, et répétitif. On ne doit pas réfléchir comme dans Boulder Dash, et on doit beaucoup grinder pour débloquer des améliorations de personnage, qui se font 1% par 1%, en devenant vite très chères.

Bref, un jeu adapté d’un free to play smartphone, qui a oublié d’être rééquilibré pour l’occasion, et qui a conservé beaucoup trop de mauvais côtés pour pouvoir être conseillé à l’achat.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.