Espgaluda II -Be Ascension. The Third Bright Stone of Birth-

EspGaluda 2 est un shmup de type bullet hell, sorti en arcade en 2005, puis porté sur Xbox 360 5 ans plus tard, et sur Switch encore 10 ans après. Il est développé par Cave, spécialistes du genre avec la série DoDonPachi, très connue chez les amateurs du genre.

Dès les premiers instants, le jeu laisse voir toute la maîtrise des développeurs sur le sujet : les motifs dessinés par les tirs ennemis sont très intéressants à naviguer et bien complexes, sans jamais être surchargé (du moins en mode novice), c’est vraiment très bien équilibré. On remarquera également l’étonnante complexité du gameplay, avec le classique tir large ou chargé, les bombes qui sont remplacées par une « barrière » qui utilise une jauge, mais il y a surtout deux modes de tir : le normal donne des gemmes vertes, et le puissant ralentit le temps en consommant des gemmes vertes et donne de l’or qui vaut beaucoup plus de points. On va donc alterner entre ces deux modes pour récupérer des gemmes qui permettent ensuite de ralentir le temps, en cherchant le bon moment pour changer ; et ce n’est que gratter la surface du jeu, parce qu’il y a d’autres modes qui prennent encore plus de risques mais donnent d’encore plus grosses récompenses.

Cette édition Switch regroupe de nombreux modes de jeu (arcade, arrange, black label, etc), dont certains très approchables pour un débutant avec le bouclier automatique et des continues infinis : il faut saluer un gros travail sur ce point, encore plus que sur Mushihimesama.

EspGaluda 2 est tout simplement un indispensable du genre, comme tous les titres de Cave, mais cette version Switch est particulièrement adaptée aux débutants pour découvrir le genre.