SEGA AGES Shinobi

Shinobi sort en 1987, la même année que Black Tiger, Karnov ou Rastan : des jeux de plateforme/action où l’on massacre méthodiquement des armées d’ennemis en avançant lentement, Shinobi rajoutant la nécessiter de libérer des otages, mais aussi Wonder Boy In Monster Land qui rajoutait des éléments de RPG, ainsi que Mega Man. L’année précédente étaient sortis Super Mario Bros et Castlevania.

Le gameplay est très classique, à l’époque déjà c’était relativement simple, et en 2020 il n’a rien de spécial, si ce n’est son attachement affectif, entre autre grâce à sa très bonne version Master System.

Cette version Sega Ages apporte les options classiques d’affichage, un rewind de quelques secondes activable à l’aide des gâchettes, et un mode facile où l’on commence chaque niveau avec 2 points de vie au lieu d’un et des armes plus puissantes. Ces deux options sont bienvenues en permettant à n’importe qui de finir le jeu, car comme beaucoup de jeux arcade, le jeu de base a une difficulté débilement élevée.

Shinobi est un bon jeu qui a mal vieilli, et la version Sega Ages est très bonne, comme d’habitude.