ACA NEOGEO Aero Fighters 2 / Sonic Wings 2

Aero Fighters 2 (Sonic Wings 2 au Japon) est un shmup à défilement vertical sorti sur NeoGeo en 1994 soit l’année précédente Strikers 1945, mettant en scène des avions réalistes (F-117, F-15, Rafale…) contre d’autres véhicules plus ou moins réalistes : tanks, avions, ou robots géants. Niveau originalité, on repassera.

C’est un jeu qui date de l’époque où les shmups commençaient à tendre vers les bullet hell, avec l’écran parfois recouvert de balles, mais sans en avoir encore les codes : la hitbox de l’avion est relativement grosse, les projectiles sont très rapides, et l’action ne ralentit pas lorsque l’écran est chargé.

Le résultat, c’est que Aero Fighters 2 est très difficile, même à la difficulté la plus basse. Les ennemis et les balles vont à toute allure, ni les ennemis ni les boss ne télégraphient leurs attaques, on se fait sans arrêt avoir par des « tirs surprise »… C’est le genre de jeu qu’il faut apprendre absolument par coeur, et il est impossible de ne compter que sur ses réflexes.

Graphiquement, Aero Fighters 2 est bien réalisé mais sans aucun panache, les sprites ne semblent pas avoir tous le même style ce qui donne parfois un effet patchwork, et globalement, la volonté d’avoir un aspect « réaliste » rend le jeu très terne et ennuyeux visuellement. Tout est gris, vert et marron, et on passe d’un environnement « réaliste » banal à un autre : une ville, une usine dans la jungle, une ville avec des parcs, une ville de nuit… Ca manque gravement de fun et d’originalité, et l’uniformité générale des graphismes rend souvent difficile de distinguer les tirs ennemis, particulièrement lorsqu’il y a beaucoup d’explosions.

Au niveau du contenu, il y a une certaine rejouabilité, avec 8 avions disponibles, qui donnent autant de fins, plus une fin différente pour chaque duo d’avion en mode 2 joueurs. Les avions diffèrent au niveau de la puissance de feu, de la mobilité et des bombes, mais les variations sont trop subtiles pour vraiment renouveler le jeu, sans compter que le système de powerups, qui se contente d’augmenter la puissance de feu (nombre et largeur des tirs) sur 3 niveaux, n’est pas très passionnant. On notera des personnages associés aux avions qui sortent des phrases humoristiques entre les niveaux, très second degré, du style « je suis un ninja, ma vie est solitaire et difficile ».

Aero Fighters 2 est un shmup très compétent, mais pas très passionnant ni original. Il y a bien mieux sur Switch, aussi bien en classique qu’en moderne.