Barrage Fantasia

Barrage Fantasia est un shmup de type bullet hell, avec des graphismes à très gros pixels.

Le gameplay est assez classique, avec deux modes de tir, des bombes et du grazing (frôler les tirs ennemis), mais les powerups des jeux d’arcade sont remplacés par un choix d’équipement en début de partie, qui servent d’ailleurs de niveaux de difficulté, avec des combinaisons plus puissantes mais avec des malus. Les boss (dont certains sont cachés) sont tous intéressants, avec souvent plusieurs parties à détruire pour maximiser le score ; il n’y a que 4 niveaux, mais ils ont des embranchements selon ses actions, ce qui permettra d’augmenter la durée de vie… pour ceux qui réussissent à arriver au bout.

En effet, la difficulté de Barrage Fantasia est très relevée : il n’y a pas de continue, et perdre tous ses coeurs fait revenir immédiatement au menu ; on peut recharger ses coeurs avec diverses techniques, mais ce n’est pas toujours suffisant pour compenser le barrage de tirs ennemis. Il y a également un mode entraînement, qui permet de choisir son niveau de départ, mais on n’a toujours qu’une seule vie sans continue ; le tout fait beaucoup penser aux jeux de 1CC Games (Star Hunter et Space Moth) dans cet esprit assez hardcore.

Les graphismes, dans un style à gros pixels que j’aime beaucoup (cf Kamiko, Fairune, Transiruby, Elliot Quest…) sont très colorés et fourmillent de détails, mais restent toujours très lisibles : les tirs se distinguent parfaitement du fond, la hitbox est toujours très visible, il n’y a rien à reprocher à ce niveau. A noter que le jeu est jouable en TATE, pour ceux qui ont un Flip Grip.

Barrage Fantasia est un chouette shmup bullet hell, avec beaucoup de charme et de personnalité, mais aussi une difficulté très relevée qui rebutera les moins aguerris.